Blogue

Les traitements de compromis en orthodontie

Les raisons qui poussent les adultes vers les traitements orthodontiques sont habituellement très différentes de celles des adolescents. Que ce soit pour corriger une malocclusion qui s’est empirée avec le temps ou pour réaligner les dents déplacées avec les années, plusieurs traitements orthodontiques sont disponibles pour corriger les imperfections du sourire. Dans la majorité des cas, les motivations des adultes sont principalement esthétiques. Il n’est donc pas rare d’entendre un patient demander plus de détails au sujet des traitements de compromis. Toutefois, de quoi s’agit-il exactement ? Le traitement de compromis implique uniquement des corrections limitées et spécifiques à certaines dents. Le traitement ne s’applique pas à la dentition complète et ne vise qu’à corriger certains éléments clé.

 

Le traitement de compromis et ses avantages

Plusieurs ont recours aux traitements de compromis notamment pour bénéficier de ses nombreux avantages. En corrigeant certains aspects uniquement, le coût associé au traitement peut être réduit de manière significative tout en permettant une amélioration considérable du sourire. Le traitement de compromis peut également permettre de réduire la durée ou la complexité du traitement. Il peut aussi éviter au patient soit le port de certains appareils ou encore une chirurgie orthognatique. Le traitement de compromis porte bien son nom, puisqu’il permet la conciliation de plusieurs facteurs.

Les traitements de compromis peuvent habituellement être faits pour refermer les espaces entre certaines dents, les redresser ou encore corriger leur rotation.

 

Le traitement de compromis et ses limites

Même si le traitement de compromis peut s’avérer une option intéressante, il est loin d’être idéal. Il sera toujours préférable d’opter pour un traitement complet afin de maximiser les résultats esthétiques et fonctionnels. Un traitement global permet aussi d’assurer une plus grande stabilité des résultats à long terme.

Il arrive dans certains cas que le traitement de compromis ne puisse pas être effectué. Il est important d’en discuter avec son orthodontiste, car parfois, même si un problème semble simple à régler, il peut être beaucoup plus complexe qu’il n’en a l’air. La perception du patient face à ses dents n’est pas nécessairement la même que celle de l’orthodontiste. Même s’il ne semble y avoir qu’une dent à replacer, parfois, la complexité des corrections est beaucoup plus grande qu’anticipée.  Si, par exemple, le manque d’espace est la réelle cause derrière le désalignement de la dent problématique, il est impossible de replacer cette dent unique sans toucher à l’entité de la dentition. En effet, il faudra déplacer toute les dents, afin de créer un nouvel espace pour réaligner cette dent aux autres. L’orthodontiste doit donc évaluer si le traitement de compromis est réaliste, bénéfique et acceptable.

Traitement complet?

L’orthodontiste certifié s’assurera également que le traitement de compromis ne vienne jamais compromettre le traitement idéal potentiel.  De cette manière, si plus tard, vous souhaitez terminer le traitement en bonne et due forme, le traitement de compromis aura été fait adéquatement afin de permettre cette éventualité et l’exécution du traitement complet.

Contactez notre équipe aujourd’hui afin de faire évaluer votre condition et de connaître les possibilités de traitements.